Casque d'Iron Man

23/08/2014 par sebastien

Dernière fabrication maison, le casque d’Iron Man. Ces derniers temps suite aux films Marvel à gros budget, Iron Man est devenu très connu du public. Ce super-héros, Tony Stark, un homme richissime s’invente une armure très haute technologie qui lui permet de voler, résister aux balles, envoyer des décharges soniques etc …

Je me suis lancé dans la réalisation de ce casque pour faire plaisir à mon amie qui est fan de ce super héros.
La première étape a été la création du modèle en papier, grâce à ce petit logiciel Pepakura. Il va vous permettre à partir d’un modèle 3D informatique d’imprimer tous les morceaux constituant le volume sur des feuilles de papier.
Il vous suffira ensuite de découper, plier, coller tous les morceaux. Le nombre de morceaux peut dépendre de la complexité de votre modèle. Pour le casque que j’ai choisi, pour certaines parties c’était vraiment la galère … notamment au niveau des yeux.
Vous avez ci-dessous différentes photos de la version papier du casque.

casque d'iron man en papier casque iron man en papier casque d'iron man papier casque d'iron man

Maintenant que nous avons notre volume, le papier c’est bien mais c’est pas super rigide et le tout n’est pas très lisse. Je me suis lancé dans une couche de résine pour durcifier le tout.
C’était ma première fois en résine avec des fibres de verre, c’est plus simple que ce à quoi je m’attendais. Par contre la résine coûte super cher, donc attention à ne pas trop en gaspiller.
Le principe, on place des morceaux de fibre de verre préalablement découpés pour épouser la forme de la pièce, ensuite après le mélange des composants, on applique la résine avec un pinceau. Après quelques heures de séchage vous obtiendrez un support très dur, fini le papier qui se déforme à la moindre pression.

fabrication réplique casque d'iron man

Nous voici avec une pièce solide de l’intérieur, maintenant vient la partie du mastic, la pire … c’était aussi ma première fois et franchement c’est vraiment la misère. J’ai passé je ne sais pas combien d’heures à poncer + reboucher les trous + poncer + reboucher les trous + poncer … sur cette étape la Dremel m’a vraiment bien servi, sans ça je ne serais pas allé bien loin.
Je souhaitais au début faire que la partie du visage soit détachable et puisse se lever comme le vrai casque, mais à cause des déformations liées au mastic je n’arrivais pas à garder un visage symétrique, donc j’ai recollé les 2 morceaux.
La peinture grise que j’ai passé vers la fin c’était pour avoir un aperçu des défauts.

Cette étape a tellement été longue et laborieuse que j’ai abandonné vers la fin, je n’arrivais pas à obtenir le résultat souhaité, il aurait encore fallu mastiquer/poncer je ne sais combien d’heures. Le mastic n’étant pas donné j’ai préféré m’arrêter la.

Voici l’étape en image :

fabrication d'une réplique du casque d'Iron Man réplique du casque d'iron man fabrication casque iron man réplique du casque d'iron man casque d'iron man réplique casque d'iron man fabrication casque iron man casque iron man casque de l'armure d'iron man casque iron man

Après avoir mis de la poussière dans tout le garage, un coup de soufflette c’est parti pour la peinture. J’ai passé une couche de doré pour la partie visage et ensuite j’ai recouvert le visage avec du scotch pour finir la peinture en rouge. Voici une étape bien simple par rapport à la précédente.

peinture casque iron man peinture du casque d'iron man peinture de la réplique du casque d'iron man

Et les photos finales, pour les petites têtes le casque est enfilable, ce n’est pas mon cas :/

casque d'iron man réplique du casque d'iron man fabrication d'une réplique du casque d'iron man

Sébastien Dalgé

A propos de Sébastien Dalgé

Je suis passionné par tous les univers fantaisistes avec une préférence pour la saga de Tolkien: le Seigneur des Anneaux, mais aussi Harry Potter ou encore Stars Wars. Depuis quelques années je réalise des maquettes en rapport avec ces univers et j'ai créé ce site pour faire partager mes travaux.


Commentaires